Standing up against populism, nationalism, racism and everything they represent

Huffpost — Donald Trump "ne veut pas pauvres" dans son gouvernement pour gérer l'économie et le commerce

Faire barrage au populisme et tout ce qu'il représente


Donald Trump "ne veut pas pauvres" dans son gouvernement pour gérer l'économie et le commerce

L'extrême droite récolte des milliers d'euros pour empêcher le sauvetage de migrants en Méditerranée

Contrairement à ce qu'on croit, le monde ne s'est jamais aussi bien porté

La mort annoncée de la superpuissance américaine

Dans l'Amérique de Trump, les lynchages ne sont pas loin

"MacronLeaks" : la piste qui conduit aux néonazis américains

Si proche d'une Troisième Guerre mondiale...

La vérité selon Donald Trump

Un rapport cinglant d'Amnistie internationale écorche Trump

Donald Trump nous emmène vers le "choc des civilisations

La liberté de la presse n'a jamais été aussi menacée dans le monde

La dangereuse ignorance de Trump

Les vêtements Ivanka Trump sont faits par des ouvriers payés un dollar de l'heure






HuffpostDonald Trump "ne veut pas pauvres" dans son gouvernement pour gérer l'économie et le commerce

Il aime "tout le monde. Les riches comme les pauvres." Mais il ne veut pas de ces derniers dans son gouvernement. Donald Trump -répondant aux critiques selon lesquels son secrétaire au commerce Wilbur Ross et d'autres membres de son cabinet sont des personnes trop riches- a déclaré mercredi 21 juin qu'il ne voulait pas de "pauvre" comme responsable de l'économie ou du commerce.

"Ce sont des hommes d'affaires géniaux et brillants, et c'est ce dont nous avons besoin, c'est ce que nous devons faire pour que le monde ne profite pas de nous", s'est félicité le président américain devant une foule d'environ 6.000 personnes dans l'état de l'Iowa. Une déclaration que vous pouvez retrouver ci-dessous, en anglais.

"Nous ne pouvons plus faire en sorte que le monde profite de nous. Et j'aime tout le monde, riches ou pauvres, mais dans cette situation particulière, je ne veux pas de pauvres. Cela a-t-il du sens? Cela a-t-il du sens? "Si vous insistez, je peux le faire, mais je préfère ainsi.", s'est-il justifié, comme le rapporte le HuffPost américain.

Ross, un investisseur milliardaire qui a cédé une grande partie de ses entreprises avant d'occuper son poste, n'est qu'un des nombreux milliardaires ou multimillionaires qui forment la majorité du Cabinet du président. Dans l'ensemble, l'équipe autour du populiste est considéré comme le plus riche de l'histoire américaine.

Donald Trump possède lui-même au moins 1,4 milliard de dollars d'actifs, selon le New York Times.





Standing up ...